Numéro 7 - Avril 2010


Au programme de cette Newsletter
  (cliquez sur la rubrique pour y accéder directement) :

  Description : R:\ETUDES\SMT\Caroline\Programme Nutrition Prévention Santé\site internet\SITE TSA 2011\Newsletter\Newsletter7.1_files\flecher.gif
Les actualités nutrition en Aquitaine

 
Description : R:\ETUDES\SMT\Caroline\Programme Nutrition Prévention Santé\site internet\SITE TSA 2011\Newsletter\Newsletter7.1_files\flecher.gifLes actions des partenaires du programme aquitain "Près de chez vous"
    Dans les Pyrénées Atlantiques
   
Dans le Lot-et-Garonne
   
Dans les Landes
   
En Dordogne
   
En Gironde

Description : R:\ETUDES\SMT\Caroline\Programme Nutrition Prévention Santé\site internet\SITE TSA 2011\Newsletter\Newsletter7.1_files\flecher.gif
Les actualités nutrition au niveau National

 En Aquitaine

 


Réorganisation du site internet du programme

    

Depuis janvier 2010, Coralie Langevin (Chargée de projets au sein du programme) vous propose une nouvelle organisation du site internet du programme. Tentant de faciliter laccès aux diverses informations sur chaque volet du programme, les développeurs sont ouverts à toutes remarques permettant daméliorer lergonomie, lesthétique et le contenu de ce nouveau site. Vous pouvez le découvrir toujours via le lien www.nutritionenfantaquitaine.fr

C
est en effet grâce aux informations et remarques transmises par chacun de nos partenaires que ce site pourra évoluer au mieux : nhésitez pas à faire connaître vos actualités et vos remarques en les envoyant à ladresse mail nutritionenfantaquitaine@hotmail.fr

Description : R:\ETUDES\SMT\Caroline\Programme Nutrition Prévention Santé\site internet\SITE TSA 2011\Newsletter\Newsletter7.1_files\flecher.gifCréation de groupes de travail régionaux

Dans l'optique de renforcer et continuer le travail déjà mis en place depuis 2004 dans le cadre du Programme Nutrition, prévention et santé des enfants et adolescents en Aquitaine, les coordinateurs de ce programme proposent la mise en place de 3 groupes de travail :

"La collation en maternelle ", l'objectif de ce groupe de travail est de renforcer les actions mises en place et de relancer la dynamique initiée depuis 2005. En effet, la seconde enquête "collation " a montré que plus de la moitié des enseignants proposaient encore une collation systématique aux élèves en 2007-08, et de nombreux acteurs de terrain nous ont fait part de l'ambigüité que l'opération "un fruit pour la récré" avait créé dans l'esprit des enseignants et des familles. Ce groupe de travail est ainsi l'occasion que lensemble des partenaires du programme puissent réfléchir à la meilleure stratégie à adopter pour continuer à favoriser lapplication des recommandations visant à supprimer la collation systématique en tenant compte des projets existants et des constats de terrain. Ce groupe de travail se tiendra au Rectorat de lAcadémie de Bordeaux le 18 mai 2010. Pour en savoir +

"Nutrition des 0-3 ans", l'objectif du groupe de travail est dans un premier temps de répertorier et mettre en commun les différentes expériences, formations, outils, documents réalisés ou utilisés par les différents partenaires du programme. Dans un second temps le groupe aura pour mission de définir les besoins et attentes des professionnels en termes doutils, de formation ou dautres actions pouvant être utiles pour la cible des 0-3 ans, de leur famille et de leur entourage éducatif et médical au niveau régional. Ce groupe se réunira le 20 mai 2010.Le lieu sera communiqué ultérieurement. Pour en savoir +

"Appui diététique aux collectivités territoriales du PNNS", l'objectif de ce groupe de travail est de proposer un appui aux collectivités territoriales du PNNS sur le plan diététique notamment vis-à-vis de leur questionnement sur la restauration scolaire, la restauration en centres de loisirs (pique-niques mais également la collation), la mise en place de lopération un fruit pour la récré . Ce groupe se réunira le 18 mai 2010 au Rectorat. Pour en savoir +

Tous professionnels intéressés par la participation à un ou plusieurs de ces groupes peuvent se rapprocher des coordinateurs du programme à l'ISPED. Pour obtenir leurs coordonnées, cliquez ici.

Description : R:\ETUDES\SMT\Caroline\Programme Nutrition Prévention Santé\site internet\SITE TSA 2011\Newsletter\Newsletter7.1_files\flecher.gifProjet « Amélioration de loffre alimentaire (hors restauration scolaire) dans les collèges et lycées dAquitaine »

Depuis janvier 2008, l
ISPED a mis en place ce projet « damélioration de loffre alimentaire (hors restauration scolaire) dans les collèges et lycées dAquitaine » dans près de 25 établissements de la région. Dans ces établissements, les viennoiseries et autres produits gras et sucrés vendus au foyer des élèves ont été remplacés par des pains spéciaux et/ou des fruits et des actions pédagogiques ont été menées en associant élèves et membres de l’équipe éducative.
Les enquêtes quantitative (Avant/Après) et qualitative (enquête sociologique) sont en cours d
analyse ; les résultats seront disponibles dici la fin de lannée scolaire 2009-2010.
La réflexion amorcée fin 2009 avec les collectivités territoriales sur la mise en place d
un projet nutrition plus global dans ces établissements est toujours dactualité. Il sagirait dassocier plusieurs actions :
- l
amélioration de loffre alimentaire hors restauration scolaire,
- l
installation de fontaines à eau,
- un travail sur la qualité nutritionnelle des repas et de l
offre en fruit au restaurant scolaire,
- une incitation à la pratique de l
activité physique (notamment pour les établissements avec internat). En savoir plus

Description : R:\ETUDES\SMT\Caroline\Programme Nutrition Prévention Santé\site internet\SITE TSA 2011\Newsletter\Newsletter7.1_files\flecher.gifEnquêtes

Premiers résultats de lEnquête 2008-2009 « Habitudes alimentaires, mode de vie et prévalence du surpoids en CE2 »
En septembre 2008, lISPED a relancé lenquête CE2 menée en 2004-2005, afin d’évaluer limpact des actions du programme menée dans les écoles du premier degré. Lanalyse des résultats est terminée et montre notamment que parmi les 3619 enfants composant l'échantillon étudié, 15,6% d'entre eux sont en surpoids dont 2,9% présentent une obésité (références internationales). L'enquête montre également une diminution de la prise d'en-cas depuis 2004-2005. La composition de l'en-cas s'améliore (plus de fruits, moins de sucreries). On note également une augmentation de la prise de goûter, prise alimentaire recommandée à cet âge. L’élaboration dun rapport et dune synthèse est en cours de finalisation et seront disponibles début mai.

Reconduite de lenquête « offre alimentaire dans les collèges et lycées dAquitaine » à venir
L
ISPED relance lenquête « Offre alimentaire dans les collèges et lycées dAquitaine » menée en 2004-2005 dès le mois davril 2010. La reconduite de cette enquête permettra d’évaluer limpact des actions du programme dans les établissements du second degré dAquitaine (540 établissements), notamment le projet «amélioration de loffre alimentaire (hors restauration scolaire) dans les collèges et lycées». A ce jour, environ 130 établissements ont déjà répondu à lenquête.

Cliquez ici pour voir toutes les enquêtes

Description : R:\ETUDES\SMT\Caroline\Programme Nutrition Prévention Santé\site internet\SITE TSA 2011\Newsletter\Newsletter7.1_files\flecher.gifImplication des collectivités territoriales

La mobilisation des collectivités territoriales dans le dispositif « ville active du PNNS » sagrandit de nouveau en Aquitaine : en effet, depuis fin 2009, 3 communes du département des Landes (Montfort en Chalosse, Saint Paul lès Dax et Mont de Marsan) et 2 communes de Gironde (Libourne et Villenave dOrnon) se sont ajoutées à la liste des 14 villes actives du PNNS dAquitaine. Une demande de labellisation « département actif du PNNS » est en cours pour la Gironde.

Le site internet du réseau national des villes actives du PNNS est disponible sur www.villeactivepnns.fr

Description : R:\ETUDES\SMT\Caroline\Programme Nutrition Prévention Santé\site internet\SITE TSA 2011\Newsletter\Newsletter7.1_files\flecher.gifLopération « Un fruit pour la récré » élargie aux collèges et lycées

Cette opération à l
initiative du Ministère de lAlimentation, de lAgriculture et de la Pêche, soutenue par un programme européen tend à gommer les inégalités alimentaires tout en donnant aux enfants l'envie et le plaisir de manger des fruits par une distribution d'au moins un fruit par semaine dans les écoles maternelles et élémentaires.

Pour l
année scolaire 2008-2009, lopération était destinée aux écoles en zone d’éducation prioritaire. 11 communes et 48 écoles étaient inscrites en Aquitaine. Pour l'année 2009-2010, lopération a été étendue à toutes les écoles maternelles et élémentaires, collèges du réseau R.A.R. (Réseau Ambition Réussite), lycées agricoles et centres de loisirs attachés à l’école. Dans la région, 43 communes et 101 écoles (données FranceAgrimer du 20/01) se sont déjà inscrites (800 communes et collectivités en France). On estime que cette action bénéficie à plus de 20 000 jeunes aquitains.

Pour la rentrée scolaire 2010-2011, il semblerait que l
opération soit ouverte à tous les collèges et lycées avec comme objectif de toucher en Aquitaine deux fois plus de jeunes.

La DRAAF Aquitaine (Direction Régionale de l
Alimentation, de lAgriculture et de la Forêt) soutient un projet daccompagnement des communes et écoles, pilotée par le CRAES CRIPS de septembre 2009 à mi-mai 2010. Cette action qui bénéficie à environ un tiers des communes inscrites permet notamment de mobiliser lensemble des acteurs (mairie, école, personnel périscolaire, infirmière) autour de ce projet et également daider l’équipe enseignante à la mise place des actions pédagogiques autour des fruits. Des documents sont remis à l’école (plaquette PNNS sur les fruits, guide nutrition des enfants, documents Ministère de lAlimentation). Cet accompagnement permet aussi davoir une meilleure connaissance des difficultés et freins des collectivités et écoles à la mise en place de cette opération (concertation mairies/écoles, modalités et temps de distribution des fruits, ).

En attendant un bilan régional sur cette action, vous pouvez consulter l’évaluation de lopération 2008-2009 réalisée au niveau national en cliquant ici.

Pour information :
les collectivités peuvent encore mettre en place l
opération pour le troisième trimestre, si elles sinscrivent au plus tard le 03 mai 2010. Par ailleurs, sachez que lorsquune collectivité a obtenu son agrément par FranceAgriMer, elle na pas besoin de refaire un dossier dinscription pour lannée suivante, même si elle na pas mis en place la distribution de fruits.

 

 Près de chez vous

 

  Dans les Pyrénées Atlantiques

 

 Actions menées par le CODES 64

En direction du 1er degré, le CODES 64 intervient cette année auprès des écoles du bassin de recrutement du collège de Navarrenx. Ces écoles sont situées sur les communes dAraujuzon, Araux, Audaux, Bugnein, Castetnau Camblong, Dognen, Navarrenx, Préchacq Navarrenx et Sus.
A travers le programme « Nutrition, Prévention, Santé des enfants et adolescents en Aquitaine » défini au niveau régional et commun à l
ensemble des départements de lAquitaine, il sagit de permettre aux enfants d’échanger et de développer leurs connaissances sur le thème de lalimentation, tout en renforçant la capacité des professionnels à répondre aux questions relatives à la nutrition.

En direction du 2nd degré, le CODES 64 intervient cette année auprès de 3 établissements: le collège les cinq monts à Laruns, le collège des remparts à Navarrenx et le collège Léon Bérard à St Palais. Un accompagnement pédagogique pour la mise en place d
une réflexion autour de lalimentation dans l’établissement a été initié auprès de la communauté éducative. Cet axe dintervention auprès des professionnels a parfois été complété dactions éducatives destinées aux collégiens.

Le CODES 64 intervient également auprès d
une structure qui accueille des enfants déficients mentaux âgés de 6 à 14 ans : le CMP « le château » à Mazères-Lezons. Le projet est mis en place en lien avec les 5 enseignants des classes intégrées à la structure et a pour objectif de les accompagner dans la mise en place dactions éducatives. Lenjeu est de trouver des moyens dintervention adaptés aux enfants accueillis dans cette structure.

Synthèse des actions menées par lInspection Académique 64 sur lannée scolaire 2009-2010

  Action petit déjeuner au sein de l’établissement niveau 6ème (9 collèges) et niveau 5ème (9 collèges)
   
Sensibilisation Nutrition Club Santé et Forum au sein de 3 lycées.
  
Action sensibilisation en école premier degré : 2 écoles, actions menées par les Infirmières Education Nationale
   
Actions en partenariat avec le CODES 64 et Infirmière et Enseignants
             - Deux collèges ST PALAIS ET NAVARRENX ainsi que le RPI de Navarrenx
             - Un collège LARUNS

Niveau 6ème : Atelier assuré par Mme Rolland qui reprendra l
alimentation de façon générale.

Niveau 5ème : La notion de solidarité sera développée en cours d
’éducation civique. Ensuite, un intervenant de la banque alimentaire viendra à la rencontre des élèves présenter le rôle de la banque alimentaire dans notre département et son fonctionnement. A ce moment sera introduite la notion de gaspillage en restauration scolaire.

Niveau 4ème : Atelier autour de la publicité et de l
alimentation sera animé par Mme Rolland. Dans un deuxième temps, laspect culturel de lalimentation sera abordé et illustré par lintervention de Mr Martin Gomis AED au collège et originaire de côte dIvoire.

Niveau 3ème : Atelier autour de l
alimentation et lactivité physique animé par Mme Rolland. Pour concrétiser cet atelier, une sortie sera proposée en fin dannée : monter au Hameau de Listo avec tous les élèves où ils pourront éventuellement rencontrer un producteur de fruits et légumes bio et un éleveur qui fournit du lait bio.

La Ferme du Goût : un projet d'éveil au goût et de partage culinaire au cœur de la Ville de Pau 64

La Ville de Pau a acheté en 2007 une ancienne ferme béarnaise afin d'y développer un centre d'éveil au goût et de partage culinaire, destiné à accueillir des groupes issus d'organismes et d'institutions variés (Education Nationale, associations, centres de loisirs, hôpital; maisons de retraite, etc.). La Ferme du Goût sera équipée d'une cuisine adaptée et modulable, d'une salle de convivialité et d'un jardin pédagogique « des cinq sens » accessible à tous.

Les ateliers seront fondés sur le partage et la convivialité, dans une optique d'éducation populaire et de mixité (sociale, culturelle et générationnelle). Le principe moteur sera l'utilisation du goût et de l'acte alimentaire à travers toutes leurs dimensions, comme supports de réflexion sur d'autres thématiques plus générales telles que la santé, la nutrition, l'environnement et bien sûr les modes de vie et de consommation. En outre, la valorisation des produits de qualité, de saison et de proximité fera partie intégrante du projet, dans une démarche d'appui aux circuits courts.

Les rénovations et l'aménagement de la Ferme devraient être achevés pour la mi 2012, mais des activités « labellisées » Ferme du Goût vont débuter dès septembre prochain en partenariat avec des centres de loisirs, des associations de quartier ou encore des étudiants.

Pour plus d'information, n'hésitez pas à contacter Marie Wast, la coordinatrice du projet, au 05 59 98 01 83 ou par courriel : m.wast@agglo-pau.fr

 

 

La nutrition expliquée aux femmes enceintes à Pau

La C.P.A.M. PAU PYRENEES a choisi de promouvoir les messages du P.N.N.S. aux femmes enceintes. Un atelier Nutrition spécifique a été élaboré par Cécile Niaussat, Pharmacienne Nutritionniste et Benoît Trévisi, Chargé de Prévention.
Cet atelier rappelle l
importance de lallaitement maternel et ses bénéfices. Si le choix final relève de la maman, il est important de répondre à des questions sur ce mode dalimentation de lenfant. Au-delà de la simple intervention, latelier est avant tout pratique.

Une présentation interactive permet à Cécile Niaussat d
alimenter l’échange entre les professionnels et lassistance. Les conseils nutritionnels passent par la composition dune assiette type avec les divers groupes alimentaires. Les cuisines du monde et les plats traditionnels des participants sont également évoqués. Les prises de paroles et les questions senchaînent facilitant le dialogue et lacquisition de connaissances.
D
ores et déjà, deux ateliers ont déjà eu lieu, et ce nest quun début

Une journée pour les femmes, le 31 mars 2010, Maison des Associations à Bayonne

Pourquoi la Journée pour les femmes ?
La Caisse Primaire de Bayonne a la volonté d
amener la population à un état de santé globale satisfaisante en intensifiant la prévention et linformation auprès de ses assurés et de laccompagnement auprès de ses publics féminins.
C
est pourquoi la CPAM de Bayonne a accepté de porter et coordonner le projet « une journée pour les femmes ». Cette manifestation gratuite et ouverte à toutes et tous a été organisée par le service Prévention santé publique de la Caisse, en partenariat avec la Caf, la Ville de Bayonne et France Bleu Pays Basque.

Programme de la journée en matière dalimentation :
- Pour toutes les femmes, une information autour des repères nutritionnels recommandés par le PNNS (Programme National Nutrition Santé) transmise par les éducatrices de santé du service prévention de la CPAM, une diététicienne et des infirmières du CHCB (Centre Hospitalier de la Côte Basque).
C
est ainsi que les participantes ont pu effectuer gratuitement :
un test de dépistage de la glycémie,
une auto-évaluation sur leur comportement alimentaire (50 tests ont été réalisés).

- Pour les futures mamans, des repères pratiques et des conseils de prévention santé pour accompagner leur grossesse ; diffusion des nouveaux « Guides maternité » de la Cpam de Bayonne.

- Une conférence sur le thème « Alimentation et cholestérol » animée par le docteur Astrid Mauray-Caplanne, médecin généraliste, nutritionniste du Centre dexamens de santé de la CPAM. Le comité de pilotage de « une Journée pour les femmes » qui compte 18 partenaires en 2010 se réjouit du succès de cette manifestation avec 200 visiteuses. Côté animations se sont au final plus dune cinquantaine dassociations, institutions et professionnels qui ont été présents sur le site pour échanger avec les visiteuses.

 

  Dans le Lot-et-Garonne

 

 


Un Programme d'
éducation nutritionnelle dans le 47

Les écoles de Casseneuil, Penne dAgenais et St Sylvestre participent activement au développement des objectifs du programme, avec laccompagnement du CODES 47, pour lannée scolaire 2009-2010.
Les 22 enseignants ainsi que les 2 infirmières de l
Education Nationale ont participé à un module de sensibilisation à la démarche de l’éducation pour la santé appliquée à l’éducation nutritionnelle, dans le cadre des animations pédagogiques organisées par les Inspecteurs de lEducation Nationale. A lissue de ce module, les 400 enfants des 3 écoles bénéficient des 7 ateliers-nutrition co-animés par le CODES 47, les enseignants et les infirmières.

Afin de créer une dynamique d
ensemble, et dans un souci de cohérence, une formation, animée de façon complémentaire par le CODES 47, est organisée auprès du personnel de restauration des écoles.
La démarche inclue la valorisation du programme auprès des familles notamment lors des réunions d
informations et grâce aux « carnets gourmands » réalisés par les enfants. Pour clôturer les ateliers-nutrition, une manifestation festive, sera organisée dans les écoles au cours des mois de mai et juin, afin de mobiliser les familles, dans une ambiance conviviale, autour danimations et dexpositions organisées par les enfants et les enseignants ayant participé au programme.

Deux groupes d
une quinzaine de jeunes en classe de 5ème aux collèges Stendhal à Aiguillon et Henri de Navarre à Nérac bénéficieront, au cours du 3ème trimestre 2009-2010, dune série de 6 ateliers d’éducation pour la santé, animés par le CODES 47. Lobjectif de ces actions étant de proposer aux jeunes d’échanger et de réfléchir sur leurs attitudes, pratiques et comportements nutritionnels ainsi que daccompagner la diffusion des recommandations nutritionnelles, dont les repères du PNNS. Ces actions sont réalisées en partenariat avec l’équipe éducative et notamment les infirmières.

Dans le cadre du projet « Un fruit pour la récré », le CODES 47 accompagne les communes de Boé, St Jean de Thurac et St Robert ainsi que leurs écoles respectives (soit 6 écoles, 470 enfants et leurs équipes éducatives) en faisant le lien entre la distribution des fruits et la promotion et l
’éducation pour la santé. En savoir plus sur lopération « un fruit pour la récré »
Contact : Odile BOISROND, CODES 47
Tél. : 05.53.66.58.59

 

  Dans les Landes

 

 

Promotion originale du programme "Nutrition, prévention et santé des enfants et adolescents en Aquitaine" dans un petit village landais

Le programme nutrition régional démarre à MUGRON : tous les établissements scolaires, de la maternelle au lycée, de cette petite commune landaise denviron 1 400 habitants, sengagent cette année dans ce programme.

Afin de présenter le projet et le PNNS, le CODES 40, en partenariat avec l
Education Nationale et lAssurance Maladie du département, sont allés au devant des habitants de cette commune, au travers de la municipalité, des enseignants, des parents d’élèves, du personnel de restauration dune façon innovante.
C
est plus dune centaine de spectateurs qui ont assisté le vendredi 22 janvier à la projection de « Food Inc », un documentaire qui dénonce les mensonges des producteurs de lagro-alimentaire Cette projection a servi de prétexte pour informer les parents et enfants des établissements scolaires de la commune des actions qui seront menées cette année.
Au cours du débat qui a suivi, animé par le Dr Michaud de l
Education Nationale, Mr Philippe De La Forge, agriculteur, a souligné quil existait dautres alternatives dans le domaine agricole que celles présentées dans le film.

C
est pourquoi le travail qui sera effectué cette année dans les établissements scolaires Mugronnais par le CODES, portera également sur lorigine des aliments, le déchiffrage éclairé des étiquettes des différents produits en sattachant à développer le sens critique des consommateurs que sont les élèves et leurs familles.

 

  En Dordogne

 

Actions menées par le CODES 24 en partenariat avec lInspection Académique de Dordogne
Le programme poursuit ses actions pédagogiques en Dordogne grâce au CODES 24 qui intervient auprès du 1er et du 2nd degré en formant les équipes éducatives et le personnel de restauration sur le thème de l
alimentation. Pour en savoir plus

Action d’éducation nutritionnelle auprès de la Petite Enfance menée par la CPAM de Dordogne
La Caisse Primaire a mis en place fin 2009 des séances nutritionnelles auprès de tous les professionnels de la Petite Enfance.
Cette action s
est déroulée au sein de toutes les crèches de Dordogne, les professionnels des services de PMI, les assistantes maternelles bénéficieront également dun cours sur la nutrition dans le cadre de leur formation obligatoire. Un des principaux objectifs de cette action était de lutter contre les idées fausses et de surtout réactualiser les connaissances.
De ce fait, les diététiciennes ont repris les recommandations du PNNS 2, et on répondu aux diverses interrogations.

Nombre de s
éances réalisées: 33    
- RAM (Relais assistantes maternelles) de Périgueux : 3 séances avec peu de participantes     - Bergerac : 1 seule séance pour les 3 crèches

359 personnes ont bénéficiées des séances Voir le bilan d’évaluation

310 questionnaires remplis :   
- 223 professionnels
  
- 84 parents
  
- 2 pas de réponse

 

  En Gironde

 

Journée de formation/sensibilisation « Villes actives du PNNS » à Villenave dOrnon

Le 19 janvier 2010 a eu lieu, à la salle du CUBE, en partenariat avec le Comité Départemental des Offices Municipaux des Sports (CDOMS), une formation-sensibilisation pour les professionnels et bénévoles associatifs villenavais, concernant la démarche « Villes actives du PNNS » dans laquelle la ville s'est engagée en signant la charte suite à la délibération du Conseil Municipal le 30 septembre 2009. (Pour plus d
informations sur les villes actives du PNNS, cliquer ici).

Les intervenants, de l'Union Régionale des Assurances Maladie (URCAM), de la Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales (DRASS) et de l'Institut de Santé Publique, d'Epidémiologie et de Développement (ISPED) ont apporté des réponses concrètes aux questions essentielles.

Cette journée de formation a aussi permis d'identifier les différentes actions prévues dès 2010 telles que :
Sensibilisation et bienfaits de la pratique sportive en lien avec le CDOMS sur plusieurs journées à la rentrée et dont une journée d'information, de dépistage du diabète en collaboration avec la Maison du Diabète de Bordeaux et l'association « Drôles de diab»,
Prévention de l'obésité et troubles alimentaires
Inscription de la ville dans l'opération "Un fruit pour la récré" avec les établissements scolaires de la commune volontaires.
Promotion de l'activité sportive avec le Centre socioculturel...
Communication sur les lieux publics (affiches, guides...)
et bien d''autres projets en cours...

Les invités ont été nombreux à répondre présents, (45 personnes l'après-midi et 48 le soir) ce qui démontre l'intérêt grandissant de chacun pour tout ce qui touche à la santé.

Actions menées par la ville de Bordeaux

Le 9 Juin 2010, 5ème Édition de la Journée « FraichAttitude » au Jardin Public de Bordeaux !

  En partenariat avec INTERFEL, la Ville de Bordeaux organise le mercredi 9 juin au Jardin Public sa 5ème édition de la journée FraîchAttitude. Plus de 200 enfants sont attendus sur le site accompagnés de leurs animateurs, parents, grands-parents ou assistantes maternelles. Toute cette journée est dédiée à la promotion des fruits et légumes frais et à la découverte dactivités physiques bénéfiques à la santé. De nombreux ateliers ludiques et originaux vont permettre au public de découvrir à travers leurs cinq sens tous les secrets et le plaisir de la fraichattitude !

Le programme de la journée
réveil musculaire : 11h00 11h30
spectacle « guignol raconte des salades » : 11h30
pique nique fraichattitude
ateliers > centre de loisirs a partir de 13h30
ateliers culinaires créatifs
o Maquillage vitaminé
o Ateliers des sens
o Reconnaissance des plants et rempotage
o Visite du Jardin Botanique
o Village des fruits et légumes
o Clôture avec spectacle de magie et goûter


   
ateliers grand public
       o Testez votre forme !
     o Dégustations sur le village des   producteurs
       o Fruit Magique
       o Le coin des petits
 

 



Fruit à la Récré» ? À Bordeaux, c
est un Fruit pour le Goûter !

En concertation avec lInspection dAcadémie et les Réseaux de Réussite Scolaire (RRS) de Bordeaux, cest tous les jeudis vers 16h que 4413 enfants bénéficient de la distribution de fruits frais (ou plus rarement de jus 100 % sans sucre ajouté ou de compote). Cela représente désormais 179 classes dans 30 écoles, soit 10 écoles de plus quen 2009.

Bouge ta santé à la Fête du Jeu ! : Une action santé de proximité !
Le 29 mai 2010 sur le quartier Bastide-Benauge Deux manifestations rejoignent leur force pour créer l
’évènement au coeur du quartier de la Benauge : Bouge ta santé, édition numéro 2 et la Fête nationale du Jeu 2010. Le Samedi 29 mai 2010, de 14h à 18h le square Pinçon sera transformé en une plateforme ludique, sportive et éducative pour favoriser la pratique du jeu, des échanges, des rencontres, linformation et des découvertes dactivités pour prendre soin de soi, de sa santé.

   

Sur quatre grands espaces : SPORTS JEUX ALIMENTATION - SANTE, une trentaine dateliers seront animés par des professionnels et habitants du quartier. Inscrite dans une démarche participative, cette journée sera ponctuée de représentations dhabitants de la Bastide (SLAM, théâtre forum, chant, danse) qui ont choisi de simpliquer pour la santé de leur quartier.
A 12h, nous donnons rendez-vous aux habitants et acteurs du quartier pour un « apéro Santé » préparé par un groupe d
habitants avec le soutien dune diététicienne. Il sera suivi du repas de quartier.

  
De 14h à 18h
: les ateliers seront ouvert à tous, gratuits et cibleront le tout public : enfants, jeunes, adultes, seniors
Au programme : escalade, trampoline, baseball, escrime, sports collectifs, sports d
opposition, Tai Chi, athlétisme, gym, basket, ateliers : « je déchiffre les étiquette », « Critique de pubs », « Bonhomme légumes», « Idées goûter à déguster », « Le diabète, je teste mon risque », « Stand soleil », « Premiers secours », « point info santé », « Prendre soin de soi » jeux surdimensionnés, espaces de psychomotricité petite enfance, jeux de stratégies et traditionnels
Toutes les heures, plusieurs départs sont prévus pour un parcours de remise en forme autour du square.

   

Objectifs :
- Inciter à la pratique d
une activité physique et sportive régulière et adaptée
- Promouvoir une alimentation favorable à la santé, à moindre coût
- Promouvoir le dépistage de différents problèmes de santé
- Apporter des informations et astuces pour prendre soin de soi et de sa santé



Actions menées par le CRAES-CRIPS

Premier degré :
- La formation des enseignants se fait sur le temps des animations pédagogiques accordées par l'IEN, elle dure entre 3 et 6 h et est suivie de soutien méthodologique au moment de l'animation des ateliers pédagogiques. En Gironde, 37 enseignants ont été formés depuis le début de l
année scolaire 2009-2010.
- La formation des personnels de restauration a mobilisé 34 professionnels à Coutras et Créon.
- L'animation d'ateliers pédagogiques est réalisée ou en cours. En Gironde, 3 communes sont impliquées : 2 écoles soit 16 classes à Coutras, 1 école soit 6 classes à Créon et 3 écoles soit 10 classes à Artigues. Au total 32 classes bénéficient des ateliers pédagogiques liés à l
alimentation, avec en moyenne 2 ateliers par classe.

Second degré :
- En Gironde, 2 lycées (le lycée Saint Louis à Bordeaux et le lycée de la Côte d'Argent à Biganos) ont été sensibilisés, ce qui a permis 6 rencontres avec des élèves de seconde (58 élèves), ainsi que 3 réunions avec les enseignants
- Point original : à l
’école de Créon, création dun blog sur les ateliers par une classe de CE1. Ce Blog est en cours de construction : cliquer ici pour le visiter

 

 

 

 Au niveau National

 


Description : R:\ETUDES\SMT\Caroline\Programme Nutrition Prévention Santé\site internet\SITE TSA 2011\Newsletter\Newsletter7.1_files\flecher.gif
Etude nationale « Baromètre Nutrition Santé 2008 »

Qu
est-ce que mangent les Français ? Comment prennent-ils leurs repas ? Quelles sont leurs connaissances en matière de nutrition ? Quel est leur niveau de pratique de lactivité physique ?
Pour répondre à ces questions, l
INPES a réalisé la 3ème vague du Baromètre santé nutrition. Cette étude, réalisée auprès dun échantillon de 4 714 personnes âgées de 12 à 75 ans, explore en détail le contenu de lassiette et du verre des Français ; les moments de la journée auxquels ils mangent ; les lieux, la structure et la convivialité de leurs repas ; leurs comportements dachats ; leurs pratiques dactivité physique. Elle aborde aussi leurs connaissances et leurs perceptions sur lalimentation et lactivité physique. Ces différentes dimensions ont également été analysées sous langle des inégalités sociales de santé, avec un focus sur certaines populations particulièrement fragilisées comme celles se trouvant en situation dinsécurité alimentaire.
Cet ouvrage s
adresse à toutes les personnes impliquées dans le domaine de la nutrition : acteurs de prévention, professionnels de la santé et du social, chercheurs mais aussi responsables de la mise en œuvre des politiques publiques en matière dalimentation et dactivité physique. Découvrez les résultats de cette étude.

    

Description : R:\ETUDES\SMT\Caroline\Programme Nutrition Prévention Santé\site internet\SITE TSA 2011\Newsletter\Newsletter7.1_files\flecher.gifPremiers résultats de lEnquête Nutrinet

En mai 2009, Mme la ministre de la santé et des sports a lancé, en présence du Pr Serge Hercberg, responsable de cette étude de cohorte et président du comité de pilotage du PNNS, l
’étude Nutrinet-Santé. 500.000 volontaires sont attendus pour faire progresser la recherche sur les liens entre nutrition et santé. Début Mars 2010, les premiers résultats de l’étude Nutrinet ont été mis en ligne. Découvrez les en cliquant ici.

Description : R:\ETUDES\SMT\Caroline\Programme Nutrition Prévention Santé\site internet\SITE TSA 2011\Newsletter\Newsletter7.1_files\flecher.gifRéévaluation des Apports Nutritionnels Conseillés (ANC) en lipides

L
ANC est une valeur de référence qui couvre les besoins physiologiques de la quasi-totalité de la population. Les valeurs des ANC concernent les individus en bonne santé et incluent lobjectif du maintien de cette bonne santé. LAgence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments (AFSSA) vient de publier un avis concernant ces nouveaux ANC suite à une réévaluation des données scientifiques relatives aux acides gras. Les acides gras sont les principaux constituants des lipides (aussi appelés « graisses »). La notion dacides gras saturés et insaturés a été remplacée par 2 catégories dacides gras : les indispensables et « conditionnellement indispensables » (car nécessaires pour la croissance et les fonctions physiologiques et non synthétisables par lhomme) et les non indispensables (fonction physiologique importante mais données insuffisantes concernant les besoins et les effets sur la santé).
Pour lire l
avis AFSSA et les nouveaux ANC en acides gras, cliquez ici.

 Forum


Description : R:\ETUDES\SMT\Caroline\Programme Nutrition Prévention Santé\site internet\SITE TSA 2011\Newsletter\Newsletter7.1_files\flecher(1).gif
Les Echos du programme Aquitain
Plusieurs publications concernant le programme régional ou les résultats d
enquête ont été publiées depuis fin 2009 :
- Thibault H, Contrand B, Saubusse E, Baine M, Maurice-Tison S. Risk factors for overweight and obesity in French adolescents: Physical activity, sedentary behavior and parental characteristics. Nutrition. 2009 Jul 2.

- Thibault H, Carriere C, Baine M, Ruello M, Delmas C, Atchoarena S, et al. Prévention de l
obésité de lenfant: lexpérience de lAquitaine. Arch Pediatr. 2009 Jun;16(6):570-2.

- H. Thibault , C.Carriere, M. Ruello, S.Atchoarena, C. Delmas, BA. Baratchart, S. Maurice-Tison. Prevention and treatment of childhood obesity in the Aquitaine region (France).
International Journal of Pediatric obesity. 2010;supplement 1:84.

Voir les articles

D
autres sont en cours de finalisation ou d’édition:
- un article concernant les résultats de l
enquête collation et l’évaluation des pratique entre 2004-05 et 2007-08
- un second concernant les résultats de l
enquête grande section (corpulence et données alimentaires)
- une réflexion est en cours sur la manière de valoriser au mieux les résultats de l
enquête CE2.

Description : R:\ETUDES\SMT\Caroline\Programme Nutrition Prévention Santé\site internet\SITE TSA 2011\Newsletter\Newsletter7.1_files\flecher.gifCongrès ENRICH (European Network of Regions Improving Citizens Health)

En novembre 2009, sest tenu le congrès ENRICH à Bruxelles. Ce congrès regroupait lensemble des régions européennes impliquées dans la lutte contre lobésité, afin de partager et mutualiser les expériences et programmes dactions de chacun. Le programme Aquitain était représenté par Martine Ruello et Caroline Carriere.

Par la suite, une nouvelle conférence a été organisée au Conseil Régional d
Aquitaine le 18 février 2010 insistant sur le thème « Comment réduire limpact des inégalités dans les régions dEurope » avec une première partie consacrée à la Nutrition. Hélène Thibault y a représenté le programme régional.



Description : R:\ETUDES\SMT\Caroline\Programme Nutrition Prévention Santé\site internet\SITE TSA 2011\Newsletter\Newsletter7.1_files\flecher(1).gifDes remarques? Des suggestions? Des questions?
Vous pouvez donner votre avis concernant la Newsletter ou nous faire part de vos questions. Pour cela, envoyez un mail à : webmaster@nutritionenfantaquitaine.fr ou consultez la rubrique "Nous contacter" sur le site.